17 janv. 2013

La Centrifugeuz EXPULSEE !

La Mairie de Caen se dit de gauche. De gauche ? Nooooooon, ce n'est pas souvent le genre quand la coalition des grands ravages PS/EELV agit ! Et leur action est simple à comprendre : faire comme la droite, mais avec un peu de peinture rose et verte pour peindre un décor social et environnemental de carton pâte. Un vrai travail de sagouins en somme.


On peut ainsi comprendre l'impossibilité de sortir des sentiers battus de nos chères autorités municipales dès qu'il s'agit de culture. Comme on vous l'a déjà raconté lors de l'ouverture de la fabrique culturelle La Centrifugeuz en novembre dernier (voir notre article) à Caen n'est permis artistiquement que ce qui est rentable politiquement. Ainsi agir au quotidien pour que les artistes puissent juste bosser, avoir des ateliers, des salles de répétition, des lieux d'expérimentation n'a d'intérêt que pour les artistes en question donc autant ne pas en faire un priorité, voire ne pas le faire du tout. Mieux, comme l'a proposé Samia Chehab (adjointe chargée de l’innovation culturelle) lors d'une rencontre avec le collectif La Centrifugeuz pourquoi ne pas faire cela "virtuellement" avec une "fabrique artistique virtuelle" qui existerait bel et bien... sur le site internet de la Mairie ! Difficile de ne pas rire [jaune]. Sauf que les fonds vont beaucoup plus facilement à de l'évenementiel tel que le spectacle hautement merdique "offert" pour l'inauguration de la place Saint Sauveur en novembre avec des artistes absolument pas régionaux (Duron est-il au courant qu'il y en a pourtant ?) et un coût de plusieurs dizaines de milliers d'euros.

entrée barricadée par la police

C'est ainsi que, pour ne pas laisser plus longtemps un lieu autogéré faire des dégâts en permettant à des artistes de travailler et à tout un quartier de vivre une expérience foutrement plus utile et enrichissante que la "démocratie de proximité" socialo, la Mairie à porté plainte, ce qui a abouti ce 17 janvier 2013 au matin à l'expulsion de la fabrique La Centrifugeuz (sur décision du Tribunal de Grande Instance de Caen du 20/11/2012) des locaux de l'ancienne école Desnos à la Folie Couvrechef.


Grotesque ? ridicule ? Honteux ? On ne sait comment qualifier un communiqué des élus EELV de Caen - dont Samia Chehab qui était jusqu'ici interlocutrice de la Mairie avec le collectif - dénonçant l'expulsion de La Centrifugeuz et leur mise à l'écart (ou leur ignorance)... Une nouvelle démonstration de leur inutilité. Autant démissionner, non ?!

ordonnance du TGI

Nous vous tiendrons informés des suites données par le collectif La Centrifugeuz. 
Apportez votre soutien :
La Centrifugeuz : ancienne école Desnos, 12 rue de la Chapelle - quartier Folie-Couvrechef à Caen
centrifugeuse.caen@gmail.com
07.88.28.17.35

Communiqué des habitants du quartier le 23/01/13

2 commentaires:

  1. PS/EELV ? Vous avez peur de vous faire gronder si vous rappelez que le Front de Gauche est aussi membre de cette municipalité ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Igmack (rédacteur de cet article)17 janvier 2013 à 21:31

      En effet il y a notamment des membres du PC comme par exemple Marie-Jeanne GOBERT dont la bêtise pédante et la démago de [faussement] "proche du peuple" sont telles qu'un simple article n'y rendrait pas suffisamment hommage ! Elle s'est d'ailleurs montrée plusieurs fois sur le site de la Centrifugeuz pour serrer des paluches et soigner son image.
      Par contre explique-nous un peu plus par qui on pourrait se faire gronder (même si je crois comprendre ton allusion... erronée !)

      Supprimer

Commentez comme vous le souhaitez, mais sans donner raison au point Godwin...