12 janv. 2014

Ils sont partout ! [AUDIO]


Quand Racailles emboîte le pas de Dieudonné...




Ils nous envahissent sur notre territoire français, et ce depuis déjà longtemps, venant d'un petit pays n'ayant qu'une existence très récente ; on les retrouve dans toutes les sphères influentes de la société. Ils sont généralement très fiers de leur nation, souvent de façon trop ostentatoire, limite dérangeante, à tel point qu'on a envie de leur dire : “Mais qu'est-ce que tu fous en France ? Rentre donc dans ton pays s'il est si original !”.
Une du journal collaborationniste Je suis partout (1938)
Ils sont dotés d'un humour réputé pour être très particulier, certainement en rapport avec la spécificité de leur race : un humour décalé emprunt d’auto-dérision. Mais ça, c'est certainement afin de mieux masquer un orgueil incommensurable et débordant. Au-delà de la France, une diaspora les fait circuler dans le monde entier. Ils ont un accent insupportable qui nous donne l'impression, lorsqu'ils nous parlent, qu'ils nous prennent pour des cons.

Qui sont-ils ? On veut des noms ! Vous voulez des noms ? Je vais vous en balancer des noms - afin que ça se sache - de personnalités influentes aujourd'hui ou par le passé, ayant certainement présidé aux grandes destinées de ce monde. Par exemple, en France, il y a bien sûr Christine Ockrent, modelant l'opinion publique dans les médias, Marguerite Yourcenar, écrivaine récompensée et très vendue ; mais on les retrouve aussi à Hollywood par exemple, sous les traits diablement angéliques d'Audrey Hepburn ; dans l'activité scientifique et géologique avec Haroun Tazieff ; dans la chanson populaire avec Lara Fabian (et oui !) ; dans les hospices et les maisons de retraites derrière les paroles faussement innocentes et mièvres d'un Franck Michael venu récupérer les votes du 4ème âge sénile. Dans la musique tzigane avec Django Reinhardt, et même dans la religion catholique - (entendez bien ! - avec Sœur Emmanuelle (qui l'eut cru ?) certainement une forme d'alibi moral de leur cause, profitant en réalité de l'extrême pauvreté des gens qu'elle côtoyait pour mieux les manipuler...
Alors je suis pas le seul à dénoncer ça, Un humoriste célèbre et très pertinent a même tenté de se présenter à des élections présidentielles en France et n'a eu de cesse de dénoncer leur bêtise dans ses sketchs. Il a pour cela été mis en danger !
Il est temps de le dire les gars ! Alors j'ai choisi d'avoir un peu d’audience pour rendre cette déclaration publique. Désormais J'ASSUME ! Vous m'en voudrez certainement, peut-être qu'on se brouillera, beaucoup d'entre vous ne vont pas comprendre, vont être surpris par mes propos. Mais on ne va pas m'empêcher de parler, pour moi désormais c'est clair, le Nouvel Ordre Mondial c'est eux ! On va certainement me diaboliser, me ranger du côté des conspirationnistes, des moutons noirs ; mais je suis de ceux qui disent la vérité et qui n'ont pas peur des conséquences sur leur vie ! Aujourd'hui, il faut choisir son camp avant qu'il ne contrôlent tout. Alors, moi je prends parti et avant que vous me coupiez le micro, AVANT que vous ne me coupiez le micro... laissez-moi parler, laisser-moi m'exprimer ! Je veux dénoncer ces enfoirés



...de Belges !

Oui, les Belges... Vous croyiez que je parlais de qui ?
Oui, les Belges, et je viens glisser une fricadelle pour dénoncer leur mainmise partout ! Ceux qui, comme moi, militent pour éradiquer leur emprise tentaculaire, je vous invite à glisser des fricadelles : il s'agit de lever le majeur - comme la fameuse saucisse - et replier les autres doigts de la main pour représenter les frites accompagnant la saucisse !

Depuis notre plus tendre enfance, où ils modèlent notre cerveau lorsqu'il est encore facilement manipulable, ils nous inondent de bandes dessinées avec un humour plus que douteux, ayant des conséquences désastreuses sur nos vies. N'en suis-je pas la preuve vivante ?
Oui, cette littérature subversive véhiculant d'affreuses valeurs pour nos gosses : Hergé, Franquin, Morris, Roba, Peyo, Edgar Jacobs, Philippe Geluck, tous des Belges ! Et ce modelage sur nos enfants ne s'arrête pas là, d'autres Belges célèbres, comme Marc Dutroux par exemple, ont perverti l'innocence de nos jolies têtes blondes.
La fricadelle, plus baraq' que la quenelle !
Et la liste est très longue : Justine Henin (dans le sport), Annie Cordy, les frères Dardenne, Amelie Nothomb, Salvatore Adamo, Rubens, Magritte, Plastic Bertrand, Jacques Brel, Olivier Minne, Stephane De Groodt, François Damiens, Cécile de France, etc etc.

Ils envahissent la télé française, les émissions de radio, la culture, la littérature et impriment partout leur vision du monde, complètement foutraque et anarchique. Un pays sans gouvernement, un roi sans sujets, des spécialités culinaires douteuses, imaginez, des choux provoquant d'horribles maux d'estomac, une célèbre statue représentant un angelot qui pisse, n'est ce pas se foutre de la gueule du monde ? Mais en revanche, Anvers et contre tous une fois, ils inondent l'Europe de leurs bières pour mieux contrôler le vieux continent, en saoulant les gens, certainement afin de préparer nos cerveaux pour les rendre plus disponibles et réceptifs à la chute de leurs blagues pourries !
Je le disais, un comique célèbre a voulu dénoncer cette emprise par le passé. Il a voulu moquer les Belges pour les prendre à leur propre jeu, il a été assassiné lors d'un attentat. Un gloupier terroriste Belge de l'Internationale Charcutière a fait glisser sa moto sur une fricadelle, et c'est ainsi que Coluche est allé percuter un camion de Heineken qui passait par là ! Ah il avait un autre courage que le Dieudonné, là. Donc je vous invite à glisser des fricadelles pour lui rendre hommage.

Bref, tout ça pour dire, c'est vraiment pas compliqué d'écrire des conneries, sur un peuple une nation, une religion, un groupe social, ou tout ce que vous voulez, il n'y a rien de plus simple que de mettre les gens dans des cases, leur prêter de fausses intentions, les rendre responsables de vos malheurs, c'est presque rassurant d'avoir un bouc émissaire une fois ! Ça évite de se poser les bonnes questions ! Sur ce bonne année à tous les Belges qui nous écoutent, par contre les youpins, vous pouvez aller voir ailleurs si vous voulez des vœux de bonheur !

XX

23 commentaires:

  1. Oui, monsieur vous faites tout une publicité auxbelges , alors que nous on a les suisse-allemand qui sont au moins aussi cons !!!!

    RépondreSupprimer
  2. hors sujetttttttt !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et bien tout simplement qu'en croyant faire une critique du discour de dieudonné vous êtes passé à coté de son discours et du fond du message.... trop de télé peut être ?

      Supprimer
    2. Coco la Gambasse24 janvier 2014 à 17:17

      Whaou l'argument trop de télé déjà! Je sors le pop corn!

      Supprimer
    3. Moi aussi, quand on voit que Sid écrit "Sans vous (...) je n'aurais jamais pu trouver des éléments de réflexion chez Cheminade, Soral, jovanovic et bon nombre d'auteurs de chez kontre kulture" je sais d'avance qu'il n'y aurait qu'un débat sans fond ni fin par claviers (forcément énervés) interposés, comme toujours sur le net.

      Supprimer
    4. l'art de sortir des phrases du propos... je vois à qui j'ai à faire !

      Cela dit oui j'ai fait l'effort de me renseigner et d'écouter ceux que l'on me présente comme "nauséabond"... et j'y ai trouve de bon moyen d'enrichir mon analyse et mon sens critique... et dans le tas j'en ai trouvé qui sont bien loin d'être nauséabond alors qu'en contradiction avec ce que je pense sur certain sujet fondamentaux, et en surmontant les différence j'y ai trouvé plus d'un point commun... dans ce tas (de merde pour certain) j'y ai aussi trouvé certain qui sont bien plus libertaire et humaniste qu'une grande majoritée d'antifa ou partisan d'un quelquonque mouvement de gauche (quand je dis gauche c'est bien l'extreme gauche actuelle)... dieudonné en faisant parti ! comme bien d'autre que tu auras loisir de trouver dans le texte dont tu as acces je mé méfie de ceuf qui fondent leur critique sur des éléments donnés par d'autre qui n'ont de loisir que de sortir du contexte des propos pour condamner et discrediter un himme profondement impliqué dans la dénonciation de tout ce qui tourne carré....

      Supprimer
    5. ben vas y explique nous pourquoi, toi qui prétend comprendre ce que les stupides non initiés que nous sommes (rhétorique du conspirationniste) ne voyons pas, en quoi nous sommes passé à côté du message subtil de Dieudonné ? ça m'intrigue

      Supprimer
    6. oulah mais il n'y a pas d'initié ou de non initié... je ne détiens aucune vérité et je suis loin d'être assez bon "essayiste" pour en faire le tour si rapidement... quenelle, fricadelle ou andouille faites ce que vous voulez tant que c'est pour faire avancer le débat... Ce que je sais que je ne suis ni antisémite, ni raciste par contre je me laisse le doute quand à certaine théorie conspirationniste qui visent à condamner les manipulations de loby industriel ou financier pour exploiter un peux plus le vivant...

      Supprimer
    7. de par cette certitude sur moi même je me laisse dire que dieudonné est loin d'être dangereux bien au contraire.... et je ne vois encore une fois que dans ses détracteurs des arguments sortis du contexte...
      Cela dit il y a pire que d'être conspirationniste, il y a ceux qui ne le sont pas assez !

      Supprimer
    8. attention je vais marquer des points godwin *** Le NSDAP a développé sa propagande antisémite sur un soi disant complot juif international, tiré du livre "les protocoles des sages de Sion" racontant comment un lobby juif international tirait les ficelles de la finance, qu'ils détenaient toutes les banques internationales, qu'ils étaient à l'origine de la crise financière de 1929 qui a créé tant de chômage et de misère en Allemagne... Le bouc émissaire était tout trouvé : le juif. On sait ce qu'il advint ensuite... Aujourd'hui, à contexte similaire : crise financière, montée de l'antisémitisme, chomage, recherche de bouc émissaire... porter un discours pareil est extrêmement nauséabond. Entretenir la confusion entre les valeurs de gauche et de droite, ce fut aussi la stratégie du NSDAP en son temps, appelé d'ailleurs "national-socialiste". Tenir des propos ambigus et avoir une portée publique peut avoir des conséquences désastreuses. Après, l'interdiction est une très mauvaise stratégie.

      Supprimer
    9. bref je suppute (et ce n'est pas une insulte xénophobe !) que vous aurez encore bon nombre d'arguments pour m'offrir plus d'une raison d'entrer dans ce débat que vous même jugez sans fin. je tiens juste à mettre le point (et pas levé, ni dans la gueule) sur le fait qu'il ne s'agit pas d'un sujet sur lequel on peut si rapidement faire conclusion. Je comprends la volonté de vouloir trouver l'ennemi là ou nous avons l'habitude de le trouver, mais les temps changent...

      Supprimer
    10. Sur le conspirationnisme : Il faut se méfier du complot des conspirationnistes que sont dieudonné, Soral, cheminade Le Pen Zemmour et cie ! Ils nous préparent un sale coup. A quoi sert de perdre son temps à imaginer des complots partout alors qu'il y en a tant qui sont avérés, il y a tant d'injustices à combattre, de scandales environnementaux, sanitaires, sociaux à dénoncer ? Il y a la science fiction et la littérature en général pour ça non ?

      Supprimer
    11. J ai beau relire tes posts Sid, tu n expliques toujours pas comment les gars de racailles sont passés a coté du discours de Dieudonné et quant au tien : c est obscure, on ne voit pas vraiment ou tu veux en venir , et je ne parle pas de tes contradictions ni de phrase generale excuse moi mais un peu vide de sens .

      Supprimer
    12. Il essaie, je crois, de vous expliquer que c'est légèrement facile de discréditer une personne et ses dires en la classant dans la catégorie "conspirationniste". C'est un peu une marque de fabrique d'un antifa à court d'argument, ou d'un Manuel Valls. :) Comme le dit très justement XX de vrais complots existent et certains entendent dans ce terme une condamnation d'office de toute personne qui mentionne un quelconque complot.

      Supprimer
  3. Attends ! un juif et un sioniste n'ont rien à voir, tu les reconnais à leur forme de leur nez
    En même temps si on prend autant de temps et d'énergie à les contrer, c'est qu'ils doivent avoir raison, non ?

    RépondreSupprimer
  4. Coco la Gambasse24 janvier 2014 à 17:24

    Et quand il offre une tribune au bonehead serge ayoub alias batskin en l'interviewant c'est quoi? Une illumination du débat? Quand il décrète que ce brave homme célèbre pour ses ratonnades dans les années 80/90 a les memes ennemis que lui c'est quoi?

    RépondreSupprimer
  5. Cet article ferait un malheur chez Charlie Hebdo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laura, comment on doit interpréter ça ? il n y a plus grand chose de commun entre racailles et les vendeurs de discours rebelles ultra commerciaux.

      Supprimer
    2. Ce qui me dérange, c'est pas le discours anti- Dieudonné que vous mettez en avant, c'est important de remettre en cause les discours de toutes personnalités de tous bords (droite/ gauche, même si à mes yeux, il n'y a plus grandes différences, ou "système"/ "anti- système" qui veut vraiment pas dire grand chose, parce qu'un anti- système, à mes yeux, est celui ou celle qui ne le prétend pas). Mais le fait que au moment où il se fait interdire par un Conseil d’État, vous publiez un article sans interroger la question de l'interdiction, qui est importante. Pourquoi un ministre de l'intérieur,décide de décréter ce qui peut être jouer ou pas, sous couvert de moral anti- raciste alors qu'il a un discours sur le trop de "blacos" et le pas assez white? Pourquoi, alors que c'est la merde dans notre pays comme il est dit depuis quelques années, que des usines ferment, que des banques et autres agences immobilières, remplacent de plus en plus les commerces de bouffes et autres (à Caen, il est difficile de passer à côté de ce constat), que le gouvernement à une dette auprès de banques privées dont on ne pourra jamais sortir à part si il est décider d'annuler la loi Pompidou- Rotschild (je suis naïve, et j'espère qu'on y viendra un jour et que ça nous sortiras de la merde), il trouve rien de mieux pour appâter les foules et la jouer ministre accompli, que d'annuler un spectacle? Vous auriez pu publier votre article il y a 1 mois, 2 mois, 5 ans, j'aurais pas tiquer et trouver votre approche intéressante, mais je trouve que vous passez à côté du plus important dans cette affaire.

      Supprimer
    3. Pour info, cette chronique a été diffusée le 04/01 et l'interdiction par le Conseil d'État a eu lieu le 09/01. Pour le reste on laisse XX te répondre (s'il le désire).

      Supprimer
    4. Et autre remarque, je pense que vis à vis des juifs, des personnalités comme BHL et Polanski sont plus dangereux vis à vis de la communauté juive, avec un discours à la Polanski qui ose se comparer à Dreyfus vis à vis de son parcours d'homme traquer par la justice, alors qu'il a violé par sodomie une gamine de 13 ans, c'est franchement grave et met la communauté juive dans une posture inconfortable, sans compter la défense dont il a bénéficié à son arrestation. Remarque qui se vérifie vis à vis de toutes les communautés (Boutin chez les catholiques, Fourest et les Femen pour les féministes).
      Il était déjà question de l'interdire... Mais en tant que journal, pensez- vous vous exprimer sur cette question?

      Supprimer
    5. Ok Laura, ce que tu dis est très juste, Valls fait une affaire personnel de combattre dieudonné, c'est son côté Clémenceau républicain intransigeant. Il se donne une posture de laïcard et de neutralité républicaine, au passage il rafistole son image montrant qu'il ne tolère pas les excès d'où qu'ils viennent, tout ceci est extrêmement calculé. Après, ayant écrit ce billet (je l'ai d'ailleurs écrit avant l'affaire dieudonné, j'lai juste peaufiné pdt la dite affaire), le but du jeu n'était pas de crier avec la meute sur l'individu susnommé sans aucun recul critique sur l'entreprise de Valls. Il s'agissait surtout de pointer l'ineptie d'un discours raciste simplificateur, en calquant les Belges (peuplade certes un peu étrange et originale mais somme toute relativement neutre dans les questions geopo internationales) sur les juifs. Le but du jeu c'est de démontrer et dénoncer par l'absurde la bêtise d'un discours fétide qui gangrène de plus en plus la société et qui ne repose sur aucune base sérieuse mais seulement sur des préjugés et des simplifications grotesques.

      Supprimer

Commentez comme vous le souhaitez, mais sans donner raison au point Godwin...