18 févr. 2018

Ma conversion religieuse au pastafarisme

Marx voyait la religion comme "l'opium du peuple". A croire qu'il n'était pas assez nouille pour se poser les vraies questions et ouvrir son cœur à la sainte foi, celle envers le Monstre en Spaghetti Volant.

Comme toute personne perdue, sans point de repère, il m’a fallu trouver une solution pour m’en sortir, et enfin avoir l’espoir - par mes prières et mes croyances - que le monde change. Il est évident, comme vous le savez toutes et tous, que celui-ci ne changera pas par nos combats de tous les jours, il vaut mieux ne rien faire et attendre comme un con en priant !

Ma religion, pour celles et ceux qui ne la connaissent pas, c’est le pastafarisme. Notre Prophète, Bobby Henderson, nous enseigne l’Évangile du Monstre en Spaghetti Volant.
En effet, en janvier 2005, Bobby Henderson, alors âgé de 24 ans et diplômé en physique, envoya une lettre ouverte concernant le Monstre en Spaghetti Volant au Comité d'Éducation de l'État du Kansas. Henderson s'y décrivait comme un « citoyen inquiet » parmi tous les croyants que nous sommes, arguant que notre théorie et le dessein intelligent (ce que l’on appelle aussi la Création) avaient la même validité. Dans sa lettre, il note :
« Je pense que nous pouvons nous réjouir à l'idée qu'un jour ces trois théories aient une part de temps égale dans les cours de science de notre pays mais aussi du monde entier ; un tiers du temps pour le dessein intelligent, un tiers du temps pour le Monstre en Spaghetti Volant, et un tiers du temps pour une conjecture logique fondée sur une masse écrasante de preuves observables. »

Suite à ça, il rédigea notre Évangile, texte sacré de notre croyance. Grâce à cet évangile, nous professons notre Foi en un dieu créateur surnaturel dont l'apparence est celle d'un plat de spaghetti et de boulettes de viande. Notre croyance centrale repose sur le fait que le Monstre en Spaghetti Volant, invisible et indétectable, a créé l'univers. Les pirates sont, eux, vénérés comme les premiers pastafariens. D’ailleurs, nous, pastafariens et pastafariennes, affirmons que le constant déclin du nombre de pirates au cours des dernières années a entraîné un accroissement significatif de la température mondiale. Nous connaissons la cause du réchauffement climatique !
Certaines mauvaises langues affirment que cette certitude nous est apparue après qu’une église chrétienne américaine ait déclaré que le nombre croissant de catastrophes naturelles était dû à la baisse du nombre de croyants….
Voyons ! Un peu de sérieux quand on parle religion ! En tout cas, comme toute religion, nous avons nos commandements à respecter. Commandements que nous appelons aussi « Je préférerais vraiment que vous évitiez de... ». Nous les appelons comme ça, car c’est la base même de notre religion.
Je vous les cite :
  1. « Je préférerais vraiment que vous évitiez d'être un moraliste quand vous prêchez ma bonté infinie ».
  2. « Je préférerais vraiment que vous évitiez de vous servir de moi comme d'un prétexte pour opprimer ou éviscérer d'autres personnes, dominer, punir et d'une manière générale nuire à autrui ».
  3. « Je préférerais vraiment que vous évitiez de juger les gens en fonction de leur apparence, de leur façon de s'habiller ou de leur manière de parler et surtout soyez gentils avec les autres, d'accord ! ».
  4. « Je préférerais vraiment que vous évitiez d'avoir des comportements dégradants pour vous-même ou pour votre libre arbitre ou pour votre partenaire majeur, consentant et mûr mentalement ».
  5. « Je préférerais vraiment que vous évitiez d'être sectaire, misogyne et d'avoir les idées haineuses d'un estomac vide ».
  6. « Je préférerais vraiment que vous évitiez de dépenser des fortunes pour construire des synagogues, des églises, des temples, des mosquées et des sanctuaires pour célébrer ma bonté infinie. Faites votre choix pour employer votre argent plus intelligemment : mettre fin à la pauvreté, guérir les maladies, vivre en paix, aimer avec passion et réduire le coût de la télévision câblée. ».
  7. « Je préférerais vraiment que vous évitiez de dire à tout le monde que je vous parle ».
  8. « Je préférerais vraiment que vous évitiez de faire à autrui ce que vous ne voudriez pas subir vous-même, des trucs à base de beaucoup de cuir, de vaseline et de Las Vegas. Si toutefois votre partenaire est d'accord, faites-le conformément au quatrième commandement ».
Bien-sûr, nous avons aussi notre signe religieux distinctif : la passoire ! Évidemment, en France, tout signe religieux distinctif est interdit sur nos papier d’identité. Mais dans certains pays où c’est autorisé, les croyants sont coiffés de passoires sur leurs cartes d’identité, passeports, permis de conduire et autres.
Pour moi, quel plaisir cet été quand j’ai marié mes amis selon le rite pastafarien et voir tous les copains présents munis de leur passoire sur la tête ! c’est ce qui donne tout son sérieux à notre foi ! 
Pour les mauvaises langues qui ne voudraient pas y croire, sachez qu’une prime de 1 million de dollars est disponible pour celui ou celle qui pourrait prouver que tout ceci est faux !
Alors, si j’ai réussi à vous convertir, sachez qu’une fois que vous ferez partie des nôtres, vous n'avez pas besoin de :
  • participer à des cérémonies,
  • payer des cotisations,
  • faire des promesses ou une déclaration de foi,
  • abandonner votre foi actuelle,
  • connaître le pastafarisme,
  • croire strictement au Monstre en Spaghetti Volant.
Bref, une religion satirique qui, au lieu de stigmatiser les autres religions à tour de bras - ce qui amène haine de l’autre, racisme et autres stupidités - utilise celle-ci pour tourner au ridicule ceux qui sont trop dans l’extrême religieux, tout en respectant les modérés. C’est pourquoi, je propose que notre belle religion pleine de satire devienne la religion officielle de toutes les Racailles de ce monde et de la grande Radio Bazarnaom !
Je terminerai sur la prière du savoir pour garantir la prospérité à notre cher média Racailles :
Tirons du Monstre en Spaghetti Volant sa sauce,
Et de sa sauce, ses nouilles,
Et de ses nouilles, ses boulettes de viande,
Et de ses boulettes de viande, le savoir,
Et du savoir, la connaissance des choses savoureuses,
Et de la connaissance de ces choses, l'amour des spaghetti,
Et des spaghetti, l'amour du Monstre en spaghetti Volant.
Ramen.

Commandant Mouloud

1 commentaire:

Commentez comme vous le souhaitez, mais sans donner raison au point Godwin...