8 sept. 2018

« Quand tu cherches du travail, tu trouves »

Il paraît même que « quand tu cherches vraiment du travail, tu en trouves ».
Hier, quand j’ai ouvert ma boîte aux lettres, j’y ai seulement trouvé une lettre. Énième réponse négative.
J’en fais la collection.


Intéressant de voir comment les services Ressources Humaines (sic) excellent dans l’offre de lettres personnalisées qui vous font réaliser que vous n’êtes pas qu’un numéro de dossier.
Une fois l’enveloppe décachetée, la lettre dépliée, la première chose qui vous saute aux yeux, ce sont les beaux logos colorés apposés fièrement en tête de page, bien identifiables, dominant de toute leur hauteur le corps de la lettre.

3 sept. 2018

Ces 400 élèves handicapés délaissés par l’Éducation Nationale dans le Calvados

Elise a 30 ans. Depuis trois ans elle est AESH. Encore un sigle. Ça veut dire Accompagnante d’élève en situation de handicap. Elle fait partie de ces petites mains de l’Éducation Nationale dont on ne parle guère mais qui sont indispensables pour assurer le bon déroulement de la scolarité de bon nombre d’élèves handicapés. Et qui dit petites mains dit souvent précarité. Elle témoigne.


AESH, c’est un beau métier. Nous permettons chaque jour à des milliers d’élèves handicapés d’être accueillis à l’école comme les autres, de la maternelle aux études supérieures. Depuis la loi du 11 février 2005 sur l’égalité des droits et des chances des personnes handicapées, de plus en plus d’enfants sont accompagnés par des AESH avec parfois des handicaps très lourds à gérer.